Christian Bobst

                                                      Tél         021 944 25 28                     Achat,Vente

                                                      Chemin du Vallon 90          Natel     079 449 55 28                     Timbres, Lettres,

                                                      1814 La Tour-de-Peilz        e-mail : bobstphil@bluewin.ch     Cartes postales anciennes

Accueil Nouveautés Contactez-moi Sommaire

Histoire de la philatélie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

La Préphilatélie

Avant l’invention du timbre-poste, l’expédition et la réception d’envois postaux posaient de nombreux problèmes et coûtaient fort cher.

Au XV et XVI siècle apparurent, à l’instigation surtout des autorités, les premières organisations de messagers qui transportaient les envois par delà les frontières de l’époque. A ce moment-là , en général, la taxe était payée par le destinataire, et non par l’expéditeur.

Le montant de la taxe due était alors inscrit en gros chiffres, à la main, directement sur l’envoi.   

La Philatélie

C’est en effet le 1er mars 1843 qu’ont été émis en Suisse les premiers timbres-poste, non dentelés, sans illustration, portant uniquement les chiffres « 4 » et « 6 » ainsi que les inscriptions « Zurich » et « Local-Taxe ou Cantonal-Taxe ».

C’est toutefois en mai 1840, soit 3 ans auparavant, que furent émis, en Grande-Bretagne, les premiers timbres-poste du monde : « Le Penny-Black » et le timbre de 2 pence de couleur bleue.

Ces premiers timbres-poste portaient l’effigie de la reine Victoria.

Cette illustration plut tellement à la souveraine qu’elle interdit d’y apporter la moindre modification tout au long des 64 années que dura son règne.

Ainsi commença la fascinante histoire des timbres-poste, la philatélie, qui a très rapidement conquis le monde entier.

Le Timbre-poste

Le timbre-poste fut inventé non pas pour devenir un objet de collection, mais pour servir de quittance et prouver le paiement d’une prestation postale par l’expéditeur, qui a réglé d’avance la taxe postale réglementaire en l’apposant sur l’envoi qu’il dépose.

Pour empêcher qu’on les utilise plusieurs fois, les timbres-poste sont revêtus de l’empreinte d’un cachet d’oblitération, qui indique en même temps le lieu et la date de dépôt.

Il existe de nombreuses formes d’oblitérations :

oblitérations à la main, oblitérations à la machine, timbres réclames, timbres d’oblitération spéciaux, et bien d’autres encore.

Les philatélistes apprécient lorsque les empreintes d’oblitération de la poste sont propres et parfaitement lisibles.

Des listes de prix et des catalogues consacrés aux timbres-poste ont déjà été éditées à la fin du 19ème siècle notamment en Allemagne.

Comparés aux actuels catalogues de timbres-poste, paraissant en plusieurs volumes et comptant des milliers de pages, ces premiers ouvrages étaient fort modestes ; un catalogue de timbres européens de 1910  se contentait d’une centaine de pages de petit format.

Un nombre grandissant de pays se mirent à émettre des timbres-poste en quantités sans cesse plus importantes.

Accueil ]

Envoyez un courrier électronique à bobstphil@bluewin.ch pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Dernière modification : 22 mai 2004 17:55:01

Prochaine mise à jour du site prévue pour ces prochains jours mars 2010 

Pour consulter les nouveautés du site Page des Nouveautés